Clinicien érudit

Remarque:
Dans la présente page, le masculin a valeur de genre neutre.
Information

Le Département de médecine familiale offre un programme de clinicien érudit agréé par le CMFC comme possibilité de troisième année de résidence financée. Le programme permet aux résidents de parfaire leurs compétences comme chercheurs en soins de santé primaires ou en éducation. Le programme est offert par le Centre de recherche CT Lamont sur les soins de santé primaires.

Buts et objectifs généraux

D’après le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), « [e]n tant qu’érudits, les médecins de famille démontrent tout au long de leur vie leur engagement envers l’apprentissage fondé sur la réflexion, ainsi qu’envers le développement, la diffusion, l’application et le transfert des connaissances ». Le programme vise les deux grands buts suivants :

  • favoriser la carrière de médecins de famille en recherche
  • renforcer les capacités de recherche en soins de santé primaires

À la fin du programme, vous devriez posséder les connaissances, les compétences et les attitudes voulues pour faire carrière comme chercheur clinique indépendant.

Les résidents formulent leurs propres objectifs éducatifs pour le volet de recherche. Les résidents chercheurs doivent manifester comme suit leur compétence dans les domaines suivants :

Connaissances

En suivant des cours ou en prenant part à d’autres activités pédagogiques (séminaires, ateliers, etc.), acquérir une connaissance pratique de la méthodologie de recherche et la comprendre :

  • dans ses principes généraux : conception de base d’expériences, conception d’essais cliniques, évaluation critique de la littérature, biostatistique et éthique médicale et de la recherche;
  • dans la mesure où elle s’applique à son domaine de recherche, et, de façon générale, aux aspects cliniques et scientifiques du champ étudié.

Compétences

  • techniques propres au projet de recherche; domaines para-cliniques, conception d’expériences ou analyse de données et études de populations particulières
  • conception, planification et réalisation d’une expérience; analyse et interprétation des résultats
  • présentation d’information dans un cadre formel (participation à un symposium national ou international) et défense de la matière présentée
  • rédaction d’un sommaire/article pouvant paraître dans une revue à comité de lecture
  • rédaction d’une demande de subvention pour un projet de recherche

Attitudes

  • dans un esprit d’interrogation, disposition à remettre en question des croyances établies
  • détermination à faire preuve d’objectivité et d’honnêteté absolues dans la conduite de la recherche et la publication de résultats
  • connaissance approfondie des questions éthiques découlant de toute recherche menée auprès de sujets humains
  • efficacité au sein d’une équipe interdisciplinaire
  • valorisation de l’auto-formation continue

En se fondant sur ces objectifs, les participants formulent aussi des objectifs éducatifs personnalisés servant de fondement à l’évaluation des progrès qui se fait au long du programme et permettant de vérifier que vous avez bel et bien réalisé le volet recherche.

Structure du programme

Le programme est offert par le Centre de recherche C. T. Lamont en soins de santé primaires (CCTL), volet de recherche du Département de médecine familiale de l’Université d’Ottawa. Il s’agit d’un programme novateur, axé sur les résultats, qui permet d’intégrer recherche et soins cliniques et qui est offert en deux parcours distincts :

  • Programme de clinicien érudit (un an)

Le programme de un an de recherche en soins de santé primaires ou en éducation médicale est un programme intensif qui donne droit à une attestation de formation comme clinicien érudit du Collège des médecins de famille du Canada. Il s’agit d’une option sans diplôme (80 p. 100 recherche, 20 p. 100 de travail clinique).

  • Programme avec diplôme (deux ans)

Le programme de deux ans est couronné d’une maîtrise en épidémiologie et médecine communautaire ou d’une maîtrise en éducation, ainsi que d’une attestation de formation comme clinicien érudit du Collège des médecins de famille du Canada. Vous consacrerez 70 p. 100 de votre temps à la recherche/aux cours et 30 p. 100 au travail clinique.

D’autres diplômes peuvent être accordés au cas par cas s’ils ont un lien avec les sujets de recherche du CCTL ou ont trait aux soins primaires et à la médecine familiale. Sont aussi admissibles au programme les personnes qui souhaitent poursuivre une formation au niveau du doctorat.

Le programme a été conçu d’après les lignes directrices d’agrément émises par le Collège des médecins de famille du Canada pour son programme du clinicien érudit.

Processus d’évaluation

L’évaluation se fait à l’aide de formulaires officiels du Département de médecine familiale. Pour les médecins en exercice, il n’y a pas d’évaluation de la composante clinique.

Aide financière

Les participants provenant directement du programme R2 touchent l’équivalent de la rétribution R3. Pour en savoir davantage sur l’aide financière, consultez la page sur la demande d’admission aux études postdoctorales.

Comment faire une demande d'admission

Haut de page