Santé de la femme

Remarque
InformationDans la présente page, le masculin a valeur de genre neutre

Le programme de santé de la femme englobe l’éventail complet des problèmes de santé de la femme et déborde largement toute définition de la femme qui se limiterait aux seules capacités reproductrices de celle-ci.

Notre but est d’offrir un programme auquel peuvent s’inscrire les résidents en médecine familiale qui veulent faire une troisième année de formation ou les candidats admissibles à la certification du CRMCC qui veulent réaliser une cinquième année d’études. Les diplômés proviennent de domaines variés, dont la psychiatrie, la médecine interne et la médecine familiale. Divers centres de formation à Ottawa. Des formations à l’extérieur de la ville peuvent aussi être organisées si nécessaire.

Buts et objectifs generaux

Ce programme de un an a été conçu pour former des médecins comme experts et chefs de file dans toute la gamme des volets de la santé de la femme signalés par la Faculté de médecine et les organismes de santé communautaire de la ville. Notre programme prépare les médecins à devenir des leaders dans le domaine de la santé de la femme.

Structure du programme

L’année de formation vise à vous exposer aux problèmes de santé de la femme.  Vous planifierez votre année de manière à ce qu’elle corresponde à vos intérêts personnels tout en englobant chacun des dix thèmes du programme énoncés ci-dessous.

Nous offrons de la souplesse pour ce qui est de l’équilibre entre les fonctions cliniques, la recherche et l’action sociale. (p. ex., 40 p. 100 /30 p. 100 /30 p. 100, respectivement). Vous devez envisager votre année d’après ces paramètres et décrire dans votre lettre de demande d’admission les plans que vous proposez. Vous avez aussi la possibilité de faire une deuxième année de recherche dans le cadre d’un programme de maîtrise ou de doctorat en médecine.

Vous devez faire l’expérience de chacun des dix thèmes, que ce soit dans le cadre d’un stage ou de manière continue pendant l’année. Quelques suggestions sont fournies ci-dessous mais vous avez la latitude voulue pour étudier les sujets connexes qui vous intéressent. Vous devez également enseigner à des résidents et à des étudiants en médecine sur ces sujets.

Présentation des maladies selon le sexe

Le sexe du patient est un déterminant de la santé important. Il influence notre façon de percevoir, de diagnostiquer et de traiter la maladie. Vous passerez un certain temps dans le domaine de votre choix (par exemple, en faisant des stages dans diverses spécialités médicales ou chirurgicales : santé cardiovasculaire, rhumatologie, soins de santé primaires, diabète, endocrinologie, VIH/sida, etc.), où vous tâcherez de découvrir comment cette réalité se manifeste.

Déterminants sociaux de la santé

Il s’agit de comprendre le rôle primordial des déterminants sociaux de la santé et de voir comment le sexe du patient joue sur tous les autres déterminants de la santé. Vous pourriez devoir faire de la recherche, étudier des politiques ou assister à un cours en études des femmes pour explorer le lien entre le sexe comme déterminant de la santé et l’efficacité des interventions en santé des femmes.

Prévention de la maladie/promotion de la santé

Une promotion de la santé et une prévention de la maladie efficaces sont l’une des pierres angulaires de la santé de la femme. Vous participerez à la conception et à la mise en œuvre clinique de programmes de prévention. Ainsi, vous pourriez consacrer l’année ou un volet de vos travaux à l’abandon du tabac, au dépistage, à la santé du sein, au VPH, au frottis cervico-vaginal et à la colposcopie, à la prévention de la toxicomanie, etc.

Santé génésique

La santé génésique est indéniablement l’un des aspects essentiels de la santé des femmes. Vous pouvez profiter de l’année de formation pour acquérir ou parfaire des compétences ou une expertise dans des domaines particuliers comme la contraception, les techniques de reproduction, les habiletés et techniques cliniques gynécologiques, etc. Vous pouvez aussi organiser une formation avancée distincte en obstétrique.

Santé mentale

La santé mentale est une dimension de la santé  même si cette réalité est souvent négligée par le personnel soignant,  le sexe de la patiente influe beaucoup sur l’étiologie, la perception, le diagnostic et le traitement de la maladie. Vous pourriez vous concentrer sur les domaines de votre choix, notamment le traitement du TSPT, l’impact de la violence, la dépression, l’image corporelle/de soi, etc.

Étapes du cycle de la vie

Les problèmes de santé de la femme peuvent varier selon l’âge et les étapes de la vie. Vous vous pencherez sur les diverses étapes de la vie qui vous intéressent chez la femme : enfance, adolescence, quarantaine, âge mûr, gériatrie, fin de vie, etc.

Diversité culturelle/santé mondiale

Pendant un stage de un mois ou de façon linéaire au long de l’année, vous explorerez un thème qui fait ressortir l’impact de la diversité culturelle et du sexe de la personne sur la santé de la femme dans d’autres pays.

Violence faite aux femmes

Ce thème vous permet de vous pencher sur l’impact de la violence sur la santé de la femme, dans un contexte de prévention, de sensibilisation ou de traitement. Le stage peut se dérouler dans les cadres suivants : centre d’appel pour agression sexuelle, visites dans des refuges, programmes de counseling.

Action sociale

En tant qu’expert en santé des femmes, vous découvrirez comment intervenir en faveur de patientes particulières ou du milieu de la santé des femmes. Il pourrait s’agir de  vous impliquer dans un groupe communautaire, d’élaborer des politiques, de suivre des cours de droit, de sensibiliser la population, etc.

Recherche en santé de la femme

Un projet de recherche est obligatoire. Il peut porter sur n’importe quelle des catégories ci-dessus et se déroule tout au long de l’année.

Veuillez noter que cette année de formation ne comprend pas l’enseignement de compétences avancées en obstétrique. Il faut soumettre une demande aux deux programmes pour que l’obstétrique soit comprise.

Évaluation

Un représentant de votre département devrait siéger au comité du programme qui est chargé d’examiner les candidatures et les évaluations.

Comment faire une demande d'admission

Haut de page