Directeur du programme d’appui aux diplômés internationaux en médecine (DIM)

Sous la direction du vice-doyen aux études médicales postdoctorales de la Faculté de médecine, le directeur ou la directrice du programme de soutien est chargé d’appuyer les résidents diplômés internationaux en médecine dans la réussite de leur programme de résidence spécialisé du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Le ou la titulaire dirige les résidents DIM et les directeurs de programme vers les ressources et les outils appropriés pour faciliter l’intégration des stagiaires au système canadien de formation en médecine, et soutient les stagiaires DIM en difficulté de rendement.

Qualifications and Expectations

  • Membre en règle du corps professoral.
  • Aptitudes pour le leadership.
  • Capacité de négocier, de jouer le rôle de médiateur dans les conflits et de plaider pour l’obtention d’une formation supplémentaire au besoin.
  • Solides aptitudes communicationnelles et interpersonnelles.
  • Connaissance des règlements et des procédures en vigueur aux études médicales postdoctorales.
  • Connaissance du processus de jumelage des résidents R1 (CaRMS), particulièrement en ce qui concerne l’admissibilité des apprenants DIM.
  • Esprit d’initiative et connaissances des sources d’information pour les nouveaux stagiaires.
  • Solide compréhension des rôles établis par CanMEDS et des diverses méthodes d’enseignement et d’évaluation des connaissances, des compétences et des attitudes dans ces domaines.
  • Réussite des ateliers Crucial Conversations et Crucial Accountability.

Tâches et responsabilités

  • Favoriser la réussite des résidents DIM du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada dans leur programme de résidence :
    • Créer une méthode d’identification des résidents pouvant avoir besoin de soutien au cours de la période de vérification des évaluations (AVP) et par la suite;
    • Assurer la liaison avec les directeurs de programmes pour établir les meilleurs moyens d’appuyer ces résidents;
    • Assurer la liaison avec les services d’appui aux DIM en médecine familiale afin d’établir une stratégie d’appui cohérente aux DIM;
    • Rencontrer les résidents aussi souvent que nécessaire, pour cerner les besoins d’apprentissage et autres auxquels le BEMP ou le programme de soutien aux DIM peuvent répondre;
    • Offrir du mentorat (entre pairs ou avec le directeur du soutien aux DIM) au besoin en plus de l’appui que chaque programme peut fournir.

 

  • Organiser et mettre en œuvre un programme d’orientation pour les nouveaux stagiaires DIM au système du BEMP.
  • Organiser et mettre en œuvre des mesures de soutien pour aider les DIM à réussir l’examen de l’EACMC partie 2 (le cas échéant).
  • Organiser des activités de planification de carrière pour les DIM du CRMCC.
  • Cerner les ressources pour aider les stagiaires DIM à intégrer le système canadien de formation en médecine (formation linguistique, amélioration des compétences cliniques, appuis culturels, santé et bien-être) et diriger les DIM du CRMCC et les directeurs de programme vers ces ressources.
  • Fournir aux résidents DIM du CRMCC des séances de coaching et de mentorat au besoin.
  • Cerner les ressources nécessaires aux directeurs de programmes pour appuyer les stagiaires éprouvant des difficultés de rendement.
  • Représenter les besoins particuliers des stagiaires DIM au sous-comité d’évaluation du BEMP.
  • Aider les directeurs de programmes à comprendre le rôle particulier des résidents DIM et mieux les appuyer dans leur intégration au système canadien de formation en médecine.
  • Siéger d’office au Comité des études médicales postdoctorales (sans droit de vote).
  • Faire rapport annuellement sur les activités au vice-doyen et au doyen adjoint des études médicales postdoctorales.

Processus de nomination

  • Le directeur ou la directrice est nommé par le vice-doyen des études médicales postdoctorales.
  • La nomination de trois ans est renouvelable. Le titulaire ou l’employeur peut y mettre fin à tout moment sous réserve d’un préavis de 30 jours.

Révisé le 25 octobre 2017

Haut de page