Annonce d’un doyen par intérim à la Faculté de médecine

Publié le vendredi 30 juin 2017

Selon une annonce officielle du recteur de l'Université d'Ottawa faite plus tôt ce matin, le Dr Bernard Jasmin, vice-doyen à la recherche, deviendra doyen par intérim de la Faculté de médecine à compter du 1er juillet 2017, remplaçant l'actuel doyen Jacques Bradwejn qui s’apprête à terminer son 2e mandat. Nous remercions le Dr Bradwejn pour ses onze années de service et de leadership, et pour tous les accomplissements qu’il a réalisés dans l’intérêt de la Faculté.

Le Dr Bernard Jasmin

Le Dr Bernard Jasmin

Le Dr Jasmin assume les fonctions de vice-doyen à la recherche pour la Faculté de médecine depuis 2009. Il a d'abord été recruté en tant que professeur adjoint en 1992 par le Département de physiologie de l'Université d'Ottawa. Il a rapidement progressé dans les rangs et a été promu professeur titulaire en 2000. En 1999, il a cofondé le Centre de recherche sur les maladies neuromusculaires de l'Université d'Ottawa, qu’il a codirigé jusqu'en 2002. De 2002 à 2009, le Dr Jasmin a été président du Département de médecine cellulaire et moléculaire (MCM). Plus tôt cette année, le Dr Jasmin a également été nommé vice-doyen à la recherche de l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC).

Dans ses fonctions de direction, le Dr Jasmin a travaillé en étroite collaboration avec tous les intervenants de l'Université, de la Faculté, des hôpitaux affiliés et des instituts de recherche, dirigeant ou aidant au développement de plusieurs programmes et initiatives phares qui ont eu un impact positif évident sur les missions d'enseignement et de recherche de la Faculté de médecine. Plus particulièrement, le Dr Jasmin a contribué à augmenter de manière marquée l'intensité de la recherche à la Faculté de médecine, tout en jouant un rôle clé dans la mise en place de plusieurs initiatives stratégiques de grande envergure : Institut de recherche sur le cerveau, Centre de recherche sur les maladies infectieuses, immunitaires et inflammatoires, et conception et mise en œuvre d'un plan de recrutement conjoint pour professeurs et chercheurs (avec les départements cliniques et les instituts de recherche affiliés). Dr Jasmin a grandement contribué à l’agrément des programmes d’études supérieures suivants : biochimie, médecine cellulaire et moléculaire, épidémiologie, microbiologie et immunologie, et neuroscience, et tous ces programmes ont reçu une cote élevée.  De plus, Dr Jasmin a fermement appuyé le développement et la création de la Division d’anatomie clinique et fonctionnelle, du Département d’innovation en éducation médicale (DIEM), et du programme M.D./Ph. D.

Pendant qu’il assumait ces différentes fonctions de direction, le Dr Jasmin a maintenu un programme de recherche internationalement reconnu qui met l'accent sur la définition des voies d'identification et des événements réglementaires contrôlant l'expression de protéines synaptiques dans les neurones et les cellules musculaires squelettiques. Ses travaux mettent l'accent sur l'étude de questions fondamentales pertinentes pour notre compréhension de la physiopathologie de diverses maladies neuromusculaires et le développement de nouvelles thérapeutiques pour traiter ces maladies. Au cours de sa carrière, le Dr Jasmin a publié plus de 125 articles scientifiques et chapitres de livres, en grande partie en tant que chercheur principal. L'excellence de son travail a été reconnue par plusieurs prix et bourses (dont la bourse salariale de nouveau chercheur des IRSC, la bourse de chercheur des IRSC et le prix de recherche sur la qualité de vie des IRSC et de l’IALA), en plus de participer à de prestigieuses réunions et institutions dans le monde entier.

Le Dr Jasmin apporte ainsi sa vaste expérience et sa profonde connaissance des programmes d’éducation, des composantes de la recherche, et de l'administration et de l'exploitation de la Faculté de médecine et de l'Université d'Ottawa. Nous sommes très heureux de lui souhaiter la bienvenue au poste de doyen par intérim, et le félicitons pour cette nomination.

 

Source: Faculté de médecine

Haut de page