Annexe II - Programme d’intervention en situation de crise

Les résidents ou associés cliniques peuvent être réticents à l’idée de demander de l’aide à la Faculté, par souci de leur vie privée.

Chaque emplacement du campus médical est doté d’une personne-ressource dont le rôle consiste à  recueillir suffisamment d’information pour faciliter le rapport avec le spécialiste œuvrant en milieu institutionnel ou communautaire, selon les besoins (p. ex. : psychiatre, conseiller matrimonial, spécialiste de la thérapie familiale). Même si le rôle de cette personne-ressource n’est pas d’offrir une évaluation et un traitement, le spécialiste prendra les problèmes en charge immédiatement et au besoin, confidentiellement. 

Toutes les demandes demeurent confidentielles et seront traitées discrètement, le plus rapidement possible. Au besoin, aucun nom n’a besoin d’être révélé. 

Un résident ou associé qui se rend compte qu’il subit un stress anormalement élevé, même s’il croit qu’il est de courte durée, devrait communiquer en premier lieu avec le bureau d'éducation médicale, en se disant qu’un congé, même bref (un jour ou deux), peut s’avérer suffisant pour récupérer. Des congés plus longs peuvent nécessiter un certificat médical. 

La Faculté de médecine offre également un Programme de promotion de la santé qui peut vous aider à obtenir les soins immédiats recherchés. Si vous préférez, vous pouvez communiquer avec la directrice du programme de promotion de la santé, Dre Caroline Gérin-Lajoie au 613-562-5800, poste 8507. 

Les résidents et associés ont également accès aux services de santé que l’Université d’Ottawa offre à ses étudiants. N’hésitez pas à communiquer avec les services de santé pour prendre rendez-vous avec le Dr Don Kilby (ou un autre médecin sur place) au 613-564-7826.

Haut de page