Programmes de résidence pour diplômés internationaux sans citoyenneté canadienne ou résidence permanente

Pour recevoir une formation en Ontario, un médecin de l’étranger doit être officiellement parrainé par un organisme de financement de son pays d’origine. Les organismes gouvernementaux et les organismes de bienfaisance du domaine de la santé sont les seuls organismes de financement acceptables. Le financement par le candidat lui-même ou par une autre personne n’est ni souhaitable ni permis. Avant tout examen d’une demande par le programme, le parrain doit signer une entente officielle avec l’Université d’Ottawa. L’entente fournit aux deux parties des indications écrites claires sur la formation des résidents et des fellows à L’Université d’Ottawa. En gros, l’entente précise que les parrains : 

  • acceptent d’offrir un appui financier à leurs stagiaires jusqu’à l’achèvement du programme de résidence ou de fellowship;
  • acceptent, pour chacun de leurs stagiaires, de payer les droits de formation annuels de 100 000 dollars canadiens, et de leur verser un salaire doté d’avantages sociaux. Le salaire et les avantages sociaux des résidents doivent correspondre à ceux qui sont décrits dans l’entente PARO-CAHO.
  • certifient qu’un poste sera offert à leurs stagiaires lorsqu’ils retourneront dans leur pays d’origine à la fin de la formation.

Comme chaque entente a une durée de validité de six ans, l’Université d’Ottawa est en mesure d’examiner toute demande d’admission parrainée pendant cette période. Veuillez noter que la signature d’une entente ne garantit pas que les programmes offriront un poste aux candidats.

Dans le cas des postes de fellowship uniquement, l’hôpital à Ottawa offre du financement dans certains cas, ce qui rendrait alors le parrainage non essentiel.

Haut de page