Médecins de la communauté

Étudiant tendant à un patient

Plus l’éducation médicale rurale ou régionalisée progresse, plus le rôle des médecins de la communauté en enseignement est appelé à grandir. L’Université reconnaît que ce travail en est un d’amour pour la profession et, que ni la reconnaissance ni la rémunération ne peuvent compenser pour les heures et l’effort investis dans la formation d’une apprenante ou d’un apprenant.

La direction de l’éducation médicale a pris un nouveau virage, créé d’une part par le besoin d’éduquer le nombre d’étudiantes et d’étudiants en médecine à la hausse et, d’autre part, par la constatation que l’enseignement en milieu communautaire est un investissement qui offre un bon rendement dans la communauté. Des petits bureaux isolés, aux réseaux intégrés de petites communautés, aux modèles campus ou satellites, l’EMR est arrivée. Des possibilités d'enseignement s'offrent à la fois au premier cycle et aux cycles supérieurs.

Pour des questions ou préoccupations, n’hésitez pas à communiquer avec le Bureau de l’EMR de l’Université d’Ottawa.

Les besoins des apprenants varient selon leur niveau de formation. Vous trouverez ci-dessous des informations concernant les possibilités d’enseigner à ces étudiants et étudiantes. 

Pré-externat

Les stages de préexternat ont lieu durant les années 1 et 2 du parcours scolaire à la Faculté de Médecine. Les étudiants à ce niveau se pratiquent à faire des anamnèses et des examens physiques.

Externat

Un sous-ensemble de stages d’externat obligatoires est offert dans les communautés rurales où les étudiantes et étudiants peuvent faire des stages de quatre ou cinq semaines en troisième année dans les disciplines suivantes : EMR – Médecine familiale, EMR – Psychiatrie, EMR – Obstétrique et gynécologie, EMR – Chirurgie.

Haut de page