Santé francophone

En tant qu’unique université bilingue au Canada, nous avons un volet francophone auquel 48 étudiants sont actuellement admis chaque année. Doté d’une brochette de professeurs francophones, ainsi que de ressources en français, ce volet utilise le même programme d’études que le volet anglophone. Pour attirer les candidats, nous avons mis au point une politique sur les admissions qui repose sur des limites d’inclusion liées à la MP. Avec le soutien du Consortium national de formation en santé (CNFS), des stages en milieu rural et des stages au choix sont offerts dans des collectivités à minorité francophone, tant dans la région qu’ailleurs au Canada.

Le Bureau des affaires francophones (BAF) appuie le volet francophone. Depuis sa création en 1995, le BAF est le principal agent de développement de programmes de formation offerts en français à la Faculté de médecine, y compris le programme de premier cycle, le programme postdoctoral et la formation médicale continue.

Le mandat du BAF s’étend aussi à d’autres dossiers tels le recrutement des étudiants, la mise en place de lieux de stages cliniques, le recrutement de professeurs francophones, leur développement professionnel et leur formation pédagogique, la mise au point de matériel éducatif en français, ainsi que la création de possibilités d'échanges et de collaboration à l'échelle nationale et internationale. À cette fin, le BAF a établi trois partenariats importants avec l’Hôpital Montfort, le CNFS et les Médecins francophones du Canada.

Bureau des affaires francophones

Haut de page