En cas de question ou d’inquiétude

Les préoccupations en matière de professionalisme, de harcèlement ou d'EDI peuvent être rapportées par l'entremise de l'outil en ligneCes incidents peuvent être signalés de façon anonyme si vous le souhaitez.

Si vous préférez ne pas utiliser le formulaire en ligne, des ressources supplémentaires sont disponibles pour les rapports. Les questions relatives aux plaintes seront traitées de façon confidentielle et les échanges de renseignements informels peuvent ou non mener à des mesures de nature plus officielle. La décision de déposer une plainte revient à la victime. Les plaintes qui portent sur l'équité, la diversité et l'inclusion ou le harcèlement peuvent aussi faire l'objet d'une discussion avec la doyenne adjointe du Bureau d'équité, de diversité et d'inclusion de la Faculté de médecine:

Dre Catherine Tsilfidis
Bureau d'équité, de diversité et d'inclusion
Courriel

Ci-après, vous trouverez la définition de harcèlement, d’intimidation et de discrimination.

  • Harcèlement : s’entend, conformément au Code des droits de la personne de l’Ontario, du fait pour une «de faire des remarques ou des gestes vexatoires lorsqu’elle sait ou devrait raisonnablement savoir que ces remarques ou ces gestes sont importuns».
  • Intimidation : s’entend de mauvais traitements infligés au moyen d’actes répétés et abusifs (pouvant comprendre des menaces, de la violence ou de l’humiliation) nuisant à la santé.
  • Discrimination : s’entend du refus d’une possibilité ou d’une différence de traitement envers une personne ou un groupe fondés sur leur appartenance perçue ou réelle à l’un des groupes protégés désignés dans la Loi canadienne sur les droits de la personne (c.-à-d. pour des motifs fondés sur la race, l’origine nationale ou ethnique, la religion, la couleur, l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité ou l’expression de genre, l’état matrimonial, la situation de famille, les caractéristiques génétiques, la déficience ou l’état de personne graciée.)

Remarque : La discrimination, le harcèlement et l’intimidation peuvent être verbales, physiques ou visuelles (par des gestes).

Si vous avez été témoin ou victime de l’un de ces comportements, veuillez consulter l’onglet «Foire aux questions» sur cette page pour obtenir de plus amples informations, ainsi que l’onglet «Comment déposer une plainte ou faire part d’une préoccupation», afin de connaître les différentes méthodes disponibles, en fonction de votre statut à la Faculté.

Plainte de harcèlement sexuel:

Pour tous les membres du corps professoral, du personnel et pour les apprenants:

Bureau de droits de la personne
Tel: 613-562-5222
Courriel

Plainte de harcèlement et intimidation:

Pour les apprenants:

Services aux étudiants ( pour les étudiants en médecine seulement)
Tel: 613-562-5800 ext 8136
Courriel

Bureau des études supérieures ( pour les étudiants aux études supérieures et postdoctorales seulement)
Tel: 613-562-5800 x 5215
Courriel

Bureau de droits de la personne
Tel: 613-562-5222
Courriel

Service d'appui au succès scolaire (SASS)
Tel: 613-562-5101
Courriel

Pour les entrepreneurs, les visiteurs et les bénévoles:

Communiquez avec la personne responsable du contrat de service, de l'activité bénévole ou de la visite.

Les plaintes pour harcèlement peuvent aussi avoir des répercussions sur la santé mentale. Si vous avez des préoccupations au sujet de votre santé, n'hésitez pas à communiquer avec l'un des trois bureaux du mieux-être suivants:

Pour les apprenants en médecine:

Services aux étudiants 
Tel: 613-562-5800 ext 8136
Courriel

Pour les apprenants aux études supérieures et postdoctorales, les apprenants au études médicales postdoctorales et membres du corps professoral:

Programme de promotion de la santé à la Faculté
Tel: 613-562-5800 x 8507
Courriel

Pour le personnel de soutien

Programme d'aide aux employés et à la famille
Tel: 1-844-880-9142 pour convenir d'un rendez-vous

Haut de page