Alexandre Stewart

Carte électronique

Alexandre Stewart
Professeur et Directeur, Laboratoire de recherche translationnelle en génomique, Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa

Pièce : 40 rue Ruskin, pièce H3100
Bureau : 613-696-7353
Courriel professionnel : astewart@ottawaheart.ca

Biographie

Aperçu

Alexandre Stewart, PhD, est le Directeur du laboratoire de recherche translationnelle en génomique au Centre canadien de génétique cardiovasculaire Ruddy, professeur du Département de biochimie, microbiologie et immunologie ainsi que membre du programme de génétique humaine et moléculaire à l’Université d’Ottawa.

Historique

Alexandre Stewart a complété ses études de baccalauréat en sciences avec honneur en biologie et une maîtrise en physiologie à l’Université d’Ottawa. Il compléta par la suite son doctorat au Département d’anatomie et de biologie des organismes de l’Université de Chicago et acheva un stage postdoctoral à l’Université de Californie à San Francisco. Avant de se joindre à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa en 2005, M. Stewart a occupé le poste de Professeur adjoint de médecine à l’Institut de cardiologie de l’Université Pittsburgh.

M. Stewart est un membre-fondateur du consortium international CARDIoGRAM. Permettant l’Étude d’association pangénomique (GWAS) de 20 centres localisés dans huit pays, CARDIoGRAM travaille sur la découverte de facteurs de risque génétiques associés aux maladies coronariennes (CAD). En 2014, M. Stewart a reçu le prix Chercheur de l’année de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa.

Intérêts de recherche

La réduction du cholestérol et de la tension artérielle via les thérapies actuelles réduit considérablement les incidences des événements cardiaques. Les variantes génétiques connues des maladies cardiovasculaires sont un risque, au même titre que le niveau de cholestérol élevé ou une tension artérielle, mais sont indépendantes de ces facteurs de risque, ce qui indique d’autres voies cellulaires et des voies potentiellement importantes pour l’intervention de CAD. Les recherches de M. Stewart visent à élucider ces mécanismes avec l’intention de concevoir de nouvelles thérapies pour améliorer davantage la prévention et les résultats. En particulier, ses recherches se concentrent sur les mécanismes de la calcification des artères coronaires et la régulation de la réponse immunitaire innée.

Champs d'intérêt

  • Myocytes cardiaques
  • Facteurs de transcription
  • Souris transgéniques
  • Arythmie cardiaque
  • Myogenèse squelettique
  • Facteurs de TEF-1
  • Biochimie
Haut de page