Damien D'Amours

Carte électronique

Damien D'Amours
Professeur

Baccalauréat en biologie, Université Laval
Maîtrise en biologie cellulaire et moléculaire, Université Laval
Doctorat en zoologie, Université de Cambridge, Angleterre
Chercheur-boursier postdoctoral, Massachusetts Institute of Technology (MIT), États-Unis

Pièce : Pavillon Roger Guindon, pièce 3105H
Bureau : 613-562-5800 poste 1369
Courriel professionnel : Damien.Damours@uottawa.ca

Dr Damien D'Amours

Biographie

A présent, le laboratoire de Dr D’Amours a ouvert le processus de  recrutement d’étudiants gradués et de boursiers postdoctoraux Les intéressés sont priés de soumettre leur cv à l’adresse électronique suivante: damien.damours@uottawa.ca .

Biography:

Lorsque Damien D’Amours commenca ses études doctorales à l’Université Cambridge en 1997, il s’est particulièrement intéressé au syndrome de rupture de Nimègue (NBS), une maladie infantile qui affecte la réparation de l’ADN et les mécanismes de contrôle. Au cours de cette période, il étudia donc la principale cause de cette maladie, un dysfonctionnement dans l’activité du complexe Mre11. Ses recherches ont montré que la fonction de surveillance nucléaire du complexe du Mre11 est vitale au  maintien de l’intégrité génomique et que l’incapacité d’accomplir cette fonction est une cause probable des taux élevés de cancer chez les patients atteints du NBS. Puis il se rendit à l’Institut de technologie de Massachusetts (MIT) poursuivre ses études postdoctorales lesquelles il couronna en décrochant la prestigieuse bourse postdoctorale Damon Runyon,du centre de recherche sur le cancer  de la fondation Damon Runyon (2003-2005). Ses travaux ont conduisent à la découverte d’un mécanisme essentiel et totalement nouveau de ségrégation du génome en action au cours de la division cellulaire. Il a également constaté qu’un réseau de signalisation intracellulaire appelé FEAR (for Cdc fourteen-early anaphase release) joue un rôle clé dans la séparation des chromosomes aux cellules filles pendant la mitose.

Après huit ans d’absence du Canada, Dr D’Amours y revient pour travailler en tant que chercheur principal et professeur titulaire au IRIC de l’université de Montréal. Au cours de cette phase de sa carrière, il  reçut la Chaire de recherche du Canada sur la réglementation du cycle cellullaire et l’intégrité génomique, ainsi qu’un prix de chercheur principal du FRQ-S. Après avoir passé une douzaine d’année à Montréal, l’Université d’Ottawa recruta Dr D’Amours en 2017 où il vise à déchiffrer les voies moléculaires responsables du maintien de l’intégrité du génome dans les cellules vivantes.


Intérêts de recherche:

Damien D’Amours et son équipe étudient les mécanismes régulant la division cellulaire et la stabilité du génome dans les eucaryotes. Ses recherches visent notamment à faire la lumière sur la façon dont les cellules divisent leur génome pendant la prolifération et réparent leurs chromosomes en présence de dommages de l’ADN. Le but de ses recherches est de favoriser le développement de médicaments qui limitent la capacité des cellules cancéreuses à se multiplier de façon incontrôlable pendant la formation d’une tumeur. Pour atteindre cet objectif, une équipe d’étudiants, de doctorants du laboratoire du Dr D’Amours utilisent une approche multidisciplinaire, des techniques de pointe et des collaborations nationales/internationales pour révéler les mécanismes de base qui conduisent le cycle cellulaire dans des conditions normales et pathologiques.


Projets en cours:

  1. Rôle des kinases de polo dans l’adaptation des points de contrôle après des dommages de l’ADN;
  2. Analyse de la dynamique de la phosphorylation par spectrométrie de masse à l’échelle du protéome pendant le cycle cellulaire;
  3. Le syndrome LICS : Rôles du complexe Smc5-6 dans la réparation de l’ADN et l’intégrité du génome;
  4. Régulation de la morphogenèse chromosomique pendant la division cellulaire.


Approches expérimentales:

Génétique, microscopie cellulaire, analyse du cycle cellulaire, imagerie chromatinique, protéomique, caractérisation des modifications post-translationnelles, purification des protéines, biophysique, biologie des systèmes, organismes modèles, levure.


Publications sélectionnées:

  1. Serrano D, D’Amours D. Checkpoint adaptation: Keeping Cdc5 in the T-loop. Cell Cycle. 2016; 15: 3339-3340.

  2. Ratsima, H, Serrano, D, Pascariu, M, D’Amours D. Centrosome-dependent bypass of the DNA damage checkpoint by the Polo kinase Cdc5. Cell Reports 2016; 14: 1422-1434.

  3. Robellet X, Thattikota Y, Wang F, Wee TL, Pascariu M, Shankar S, Bonneil É, Brown CM, D’Amours D. A high-sensitivity phospho-switch triggered by Cdk1 governs chromosome morphogenesis during cell division. Genes & Development 2015; 29: 426-439.

  4. Roy M-A, Dhanaraman T, D’Amours, D. The Smc5-Smc6 heterodimer associates with DNA through several independent binding domains. Scientific Reports 2015; 5: 9797.

  5. Walters AD, May CK, Dauster ES, Cinquin BP, Smith EA, Robellet X, D’Amours D, Larabell CA, Cohen-Fix O. The yeast polo kinase Cdc5 regulates the shape of the mitotic nucleus. Current Biology 2014; 24: 2861-2867.

  6. Ratsima H, Ladouceur A-M, Pascariu M, Sauvé V, Salloum Z, Maddox PS, D’Amours D. Independent modulation of the kinase and polo-box activities of Cdc5 protein unravels unique roles in the maintenance of genome stability. Proceedings of the National Academy of Sciences USA 2011; 108: E914-E923.

  7. St-Pierre J, Douziech M, Bazile F, Pascariu M, Bonneil E, Sauvé V, Ratsima H, D’Amours D. Polo kinase regulates mitotic chromosome condensation by hyperactivation of condensin DNA supercoiling activity. Molecular Cell 2009; 34: 416-426.

  8. D'Amours D, Stegmeier F, Amon A. Cdc14 and condensin control the dissolution of cohesin-independent chromosome linkages at repeated DNA. Cell 2004; 117: 455-469.

  9. Goldberg M, Stucki M, Falck J, D'Amours D, Rahman D, Pappin D, Bartek J, Jackson SP. MDC1 is required for the intra-S-phase DNA damage checkpoint. Nature 2003; 421: 952 –956.

  10. D'Amours D, Jackson SP. The Mre11 complex: At the crossroads of DNA repair and checkpoint signalling. Nature Reviews in Molecular Cell Biology 2002; 3: 317-327.

 

 

Champs d'intérêt

  • Cell division
  • Genome architecture
  • Checkpoint mechanisms
  • DNA repair
  • SMC proteins
  • Chromosome stability
  • Cancer
Haut de page