Mads Kaern

Carte électronique

Mads Kaern
Professeur agrégé | Chercheur principal, Institut de la biologie des systèmes d’Ottawa et Affectation conjointe au Département de physique de la Faculté des sciences

B.Sc. en chimie, Université de Copenhague
M.Sc. en chimie, Université de Copenhague
Ph.D. en chimie, Université de Toronto

Bureau : 613-562-5800 poste 8691
Courriel professionnel : mkaern@uottawa.ca

Biographie

Aperçu des domaines d’intérêt

La recherche principale de M. Kaern porte sur les voies cellulaires qui régulent l’expression génétique en réponse aux signaux externes et aux traitements médicamenteux, y compris les mécanismes entraînant une pharmacorésistance sans mutation génétique. Le laboratoire Kaern postule qu’il est souvent possible d’expliquer ou de prédire les phénomènes biologiques complexes à l’aide de modèles quantitatifs reflétant la biologie sous-jacente. Ces modèles jouent un rôle essentiel dans de nombreux domaines des sciences de la vie, car ils facilitent la formulation d’hypothèses faisant progresser les vérifications expérimentales.

Le laboratoire Kaern est hautement collaboratif et se livre à la recherche expérimentale (laboratoire humide) et computationnelle (laboratoire aride), ce qui offre un environnement de formation unique aux étudiants diplômés qui peuvent acquérir une expérience de la biologie moléculaire et du génie génétique avancé, de la cytométrie de flux, de la microscopie accélérée, de la programmation informatique, de l’analyse de données complexes ainsi que de la modélisation et de la simulation de systèmes biologiques.

Une formation est aussi offerte aux étudiants de premier cycle qui participent au Concours international de machines génétiquement modifiées (iGEM) parrainé par l’Université d’Ottawa. Ce programme offre l’occasion à une équipe d’étudiants de mener à terme, au cours de l’été, un projet en biotechnologie ou biologie synthétique et de présenter leurs résultats à la conférence internationale annuelle tenue à l’Institut de technologie du Massachusetts. La recherche menée dans le laboratoire Kaern agence les approches expérimentales et théoriques afin de mieux comprendre la variabilité des réponses cellulaires au cancer et aux médicaments altérant l’ADN; la façon dont les mécanismes de régulation transcriptionnelle facilitent l’apparition d’une pharmacorésistance non génétique; ainsi que la construction et la caractérisation de réseaux génétiques synthétiques.

Percées scientifiques et leur impact

Les principales réalisations scientifiques comprennent la première preuve que la transcription de gènes eucaryotes se produit en sursauts stochastiques, et la démonstration que cette stochasticité contribue au développement de la pharmacorésistance. La recherche de M. Kaern a aussi grandement contribué à la conception de méthodes pour déterminer l’interaction de différents gènes et les effets de traitements médicamenteux sur ces interactions.

Réalisations et distinctions

Titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau II au CRSNG (2004-2014); lauréat d’une bourse de nouveau chercheur (2008-2013); et nommé au « Palmarès des 50 personnalités de prestige de la capitale » par l’Ottawa Life Magazine en 2005.

Subventions

La recherche du laboratoire Kaern est subventionnée par les IRSC et le CRSNG.

Champs d'intérêt

  • Réponses cellulaires aux médicaments et systèmes de résistance
  • Biologie synthétique et computationnelle des virus oncolytiques
Haut de page