William Stanford

Carte électronique

William Stanford
Professeur et scientifique principal, Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa

BSc chimie, Université Duke
PhD immunologie, Université de la Caroline du Nord

Bureau : 613-737-8899 poste 75495
Courriel professionnel : wstanford@ohri.ca

Biographie

Domaines de recherche et leur impact

La recherche du Dr Stanford vise principalement à élucider les facteurs qui régulent la fonction des cellules souches et à appliquer cette connaissance afin d’améliorer la santé humaine. Particulièrement, son laboratoire emploie des méthodes de biologie anatomique pour comprendre la façon dont les protéines, les microARN, les marqueurs épigénétiques, etc. dans une cellule souche se combinent à d’autres facteurs pour déterminer le devenir de cette cellule. De plus, il utilise une approche de systèmes génétiques pour modéliser les maladies, en utilisant des modèles animaux, des cellules souches pluripotentes induites humaines ou la modification de génome dans les cellules souches embryonnaires humaines à titre de modèles. M. Stanford est reconnu à l’échelle mondiale pour ses contributions à de nombreux domaines, y compris pour son travail de mappage des réseaux de régulation génétique dans les cellules souches pluripotentes, au moyen de la mutagenèse par piégeage de gènes afin d’annoter la fonction du génome mammalien et de modéliser les maladies humaines; sa découverte d’un nouveau membre du complexe répresseur polycombe 2 essentiel à la fonction des cellules souches; son analyse fonctionnelle de la protéine Sca-1 de cellules souches; et sa démonstration que les anomalies dans l’autorenouvellement des cellules souches mésenchymateuses et stromales provoquent l’ostéoporose liée au vieillissement. 

Réalisations et distinctions

Dr Stanford est le directeur fondateur et en exercice de l’Ottawa Human Pluripotent Stem Cell Facility. Il a publié 83 mémoires, qui ont été cités plus de 5 100 fois (Scopus).

Subventions

Dr Stanford a récemment reçu des bourses des IRSC, du CRSNG, de la FMCC, du McEwen Centre for Regenerative Medicine, ainsi que deux bourses fédérales américaines octroyées par les National Institutes of Health et le Congressionally Directed Medical Research Program.

Champs d'intérêt

  • Biologie des cellules souches
  • Modélisation des maladies
  • Hématopoïèse
  • Cancer
  • Biologie anatomique
  • Médecine régénérative
  • Fondement moléculaire du vieillissement
  • Systèmes génétiques
Haut de page