Innovations en éducation médicale

La croissance de la technologie et sa prolifération dans tous les aspects de notre vie, à toute heure de la journée et dans le monde entier, ont changé notre façon de penser et d’absorber l’information. Fini le temps où l’on attendait qu’une facture arrive par la poste, que les nouvelles soient imprimées dans le journal ou qu’elles apparaissent au journal télévisé du soir. Tout est dans l’immédiat et nous sommes constamment bombardés d’information. Cela a changé notre façon de penser et d’assimiler l’information. Nous avons pris l’habitude d’absorber des bribes d’information par bits et octets et de les traiter, puis de revenir pour en apprendre davantage si cela nous intéresse. Fini le temps où il fallait lire des articles complets ou écouter des histoires complètes pour avoir l’essentiel de la conversation. Nous avons donc pris l’habitude d’apprendre ou de prêter attention par tranches de 15 à 20 minutes, et d’en absorber plus avec moins grâce aux images, aux vidéos et à nos interactions avec les données. Est-il alors judicieux de continuer à dispenser la même éducation avec de longues leçons à une population qui absorbe l’information différemment de la génération précédente ou de celle d’avant?

La pandémie de COVID-19 a transformé la façon dont les étudiants apprennent et l’enseignement à distance est en voie de devenir la norme. Il nous faut nous adapter et explorer de nouvelles façons de transmettre les connaissances aux nouveaux apprenants. Nos étudiants technophiles s’attendent à une approche à l’apprentissage qui reflète davantage les méthodes améliorées par la technologie auxquelles ils ont été habitués. Les étudiants modernes vivent dans un monde hybride tout droit sorti de leur imagination. Ils reconnaissent le potentiel d’un environnement hybride et ne se satisfont pas d’un enseignement uniquement constitué de partage des connaissances en salle de classe, salle de conférence, sur tableau blanc et par présentation PowerPoint. Ils s’attendent à une méthode d’apprentissage qui englobe l’enseignement en ligne et en salle de classe, permettant ainsi de maintenir le contact humain et de susciter un sentiment d’appartenance collective, tout en offrant des cours plus engageants et influents. Les connaissances fondamentales peuvent être livrées et apprises au moyen d’un format d’apprentissage en ligne efficace et engageant, et le temps en salle de classe peut être consacré à des discussions plus intéressantes sur le sujet.  

Homme qui porte des lunettes de réalité virtuelle

Crédit photo: Pixabay

Afin de préparer l’avenir et de trouver la meilleure façon d’enseigner aux futurs professionnels de la santé, nous avons mis sur pied une équipe de synthèse rapide des connaissances sous la direction de Lois Crowe. Son équipe d’étudiants en médecine dévoués et elle-même ont compilé un vaste répertoire de tactiques et de stratégies à employer dans la modernisation des méthodes d’enseignement à l’aide de la technologie. Ils ont compilé des dizaines et des dizaines d’articles et de documents de recherche traitant de l’utilisation de la réalité augmentée, de la réalité virtuelle, de la simulation et des jeux avancés pour enseigner à des apprenants en pleine évolution.

Nous pensons que le temps est peut-être venu de changer, d’évoluer, et à la sortie de cette pandémie, nous apporterons de nouveaux outils et de nouvelles technologies à cette fin. À l’aide de trois équipes de mêlée, composées d’étudiants en génie logiciel, d’étudiants en médecine et de membres du corps professoral, nous nous efforçons de mettre en place de nouvelles méthodes d’apprentissage. Nous développons des plateformes d’apprentissage en ligne plus poussées qui sont modulaires avec des questions d’évaluation des compétences, afin de décomposer l’apprentissage, de tester votre compréhension de la matière et de vous permettre d’apprendre à votre propre rythme et aux moments de la journée qui vous conviennent le mieux. Nous menons tous des vies très actives et sommes plus à même d’apprendre à différents moments de la journée. L’apprentissage en ligne vous offre cette flexibilité.

Nous vous proposerons également de nouveaux jeux et des simulations pour enseigner des sujets plus complexes. Les jeux permettent non seulement d’enseigner des concepts et des compétences, mais également la volonté de vivre et de gagner. Les jeux mettent l’esprit au défi, sollicitent les différents sens et rendent l’apprentissage amusant.

Enfin, pour ceux qui ont évolué au-delà des jeux et de l’apprentissage modulaire, nous commençons à explorer la possibilité de faire passer votre éducation de ce monde au monde virtuel. L’apprentissage immersif fait appel à tous vos sens et permet une rétention des connaissances parmi les plus élevées, tout en augmentant la collaboration et l’empathie. La réalité virtuelle peut également être bénéfique pour la santé. Elle peut vous permettre de vous échapper de votre monde réel et de vous détendre dans un pays imaginaire, tout en vous permettant de vous évader. Elle peut être utilisée pour aider les personnes souffrant d’anxiété et de dépression en leur permettant d’affronter leurs problèmes dans un environnement sûr et contrôlé, tout en recevant l’aide du conseiller virtuel qui se trouve à ses côtés.

L’avenir s’annonce stimulant et prometteur. Nous continuons à développer et à étudier ces sujets, et attendons vos commentaires et vos suggestions à leur propos.


Banque Scotia et Gestion financière MD

Le Département de médecine familiale de l’Université d’Ottawa remercie la Banque Scotia Pro Santé+ et Gestion financière MD qui ont fait un don de 2500 $ destiné au développement d’innovations dans le domaine de l’éducation médicale visant l’offre de nouvelles méthodes d’apprentissage aux étudiants en médecine par la simulation, la ludification et la réalité virtuelle.

Questions? Vous pouvez les adresser par courriel à Jeff Puncher à jpuncher@uottawa.ca.

Haut de page