Le 14 juin est la journée mondiale du don de sang : 5 raisons de retrousser vos manches cet été

image rouge abstraite

« Près de 50 % de tous les Canadiens ont eu besoin d’un don de sang soit pour eux ou un membre de leur famille.»

- Dre Mindy Goldman

Si une visite dans un centre de dons de sang fait partie de votre liste de choses à faire, mais que vous n’avez jamais le temps d’y voir, les cinq facteurs suivants vous inciteront peut-être à faire du don de sang une priorité cet été.  

« Près de 50 % de tous les Canadiens ont eu besoin d’un don de sang soit pour eux ou un membre de leur famille, » rapporte Dre Mindy Goldman, professeure adjointe au département de pathologie et de médecine de laboratoire de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa, et directrice médicale pour la Société canadienne du sang.

Si cet énoncé ne suffit pas à vous convaincre, voici quelques raisons fournies par Dre Goldman pour encourager les Canadiens à faire un don de sang :

  1. Du sang est requis chaque minute de chaque jour. En moyenne, chaque minute de chaque jour, une personne au Canada requiert un don de sang (indice – chaque journée compte 1440 minutes). Bien que la moitié des Canadiens soient admissibles à faire un don de sang, les donneurs ne représentant que 4 % de la population.
  2. Un seul don permet de sauver plusieurs vies. Après votre don, votre sang est analysé puis divisé en trois parties : globules rouges, plaquettes et plasma. Chacun de ces composants peut être transfusé à différents patients, ce qui signifie qu’un seul don peut permettre de sauver jusqu’à trois vies.
  3. Appel lancé à tous ceux dont le groupe sanguin est O négatif. Douze pour cent des commandes des hôpitaux sont pour du sang de type O négatif.  Toutefois, seulement 7 % de la population canadienne appartient à ce groupe sanguin. En situation d’urgence, lorsque le temps presse et qu’on ne peut vérifier le type sanguin d’un patient, le sang de type O négatif est utilisé, ce qui explique pourquoi il est toujours en forte demande. 
  4. Donner. Récupérer. Répéter. Le sang est périssable.  Les plaquettes ont une durée de vie de seulement sept jours, les globules rouges ont une durée de vie de 42 jours et le plasma peut être congelé et conservé pour une durée maximum d’un an. Ainsi, il existe un besoin continu de donneurs nouveaux et réguliers.
  5. La demande est incessante. Cette année, pour répondre aux besoins des patients à travers le Canada, la Société canadienne du sang aura besoin de recruter 100 000 nouveaux donneurs. Si vous n’avez jamais fait un don de sang, nous vous invitons à le faire.   

 

Une campagne mondiale de sensibilisation intitulée #MissingType est en cours dans le cadre de la Semaine nationale du don de sang au Canada (11 au 17 juin). Pour en savoir plus sur l’importance du don de sang, en quoi un don peut sauver des vies et comment vous pouvez aider, visitez www.blood.ca.

faire un don maintenant

 

Haut de page