Bases moléculaires des maladies neuromusculaires et des myopathies

Les chercheurs étudiant les bases moléculaires des maladies du muscle focalisent sur le développement, la pathophysiologie ainsi que les études précliniques afin de tester/valider de nouvelles approches thérapeutiques de maladies ciblées telles que l’amyotrophie latérale sclérotique (ALS), l’atrophie musculaire spinale, la myasthénie grave. Les autres pathologies à l’étude aussi inclues les maladies neuromusculaires génétiques telles que la dystrophie de Duchêne et myotonique, les channelopathies et les myopathies inflammatoires.

Haut de page