Coloration histologique

Coloration

La coloration histologique est utilisée pour mettre en évidence des caractéristiques importantes du tissu, ainsi que pour différencier des éléments structurels du tissu par leur couleur ou l’intensité de leur coloration. Elle est classée selon deux catégories : coloration de base et coloration spéciale.

Coloration de base - Hématoxyline-éosine (H&E)

À la plateforme technologique, la coloration de base des lames se fait à l’hématoxyline-éosine. Elle produit une image complète de la microanatomie d’un tissu et est fréquemment utilisée par les pathologistes et les chercheurs en tant qu’évaluation initiale.

Colorations spéciales

Les colorations spéciales sont habituellement réalisées après la coloration à l’hématoxyline-éosine. Elles comprennent une grande variété de techniques et procédures de coloration alternatives utilisées pour obtenir des renseignements plus approfondis au sujet de structures spécifiques des échantillons. Plutôt qu’une fixation d’anticorps spécifiques, les techniques de coloration spéciale se fondent sur une réaction chimique simple telle que les réactions chimiques acido-basique, d’oxydation et de réduction.

 

La plateforme technologique d’histologie offre couramment les colorations spéciales suivantes :

Si vous souhaitez réaliser une coloration qui ne figure pas sur la liste ci-dessous, veuillez nous envoyer un courriel à pathlab@uottawa.ca pour obtenir des renseignements.

Hydrates de carbone

  • Acide périodique Schiff (PAS)
  • Enzyme d’acide périodique Schiff (PAS) (glycogène)
  • Bleu Alcian (pH 0,4, 1,0, 2,5)

Tissu conjonctif

  • Coloration trichromique de Masson (collagène, tissu fibreux, cartilage)
  • Pentachrome de Movat (collagène, fibres élastiques, mucines, muscle, cartilage)
  • Verhoeff-Van Gieson (élastique)
  • Rouge de Picro-Sirius (collagène)
  • Safranine O (cartilage)
  • Toluidine bleue (cartilage, mastocyte)
  • Coloration à l’hématoxyline phloxine : muscle, collagène

Lipides

  • Huile rouge O - Tissus congelés uniquement

Microorganismes

  • Coloration de Gram, brun et brent
  • Coloration argent GMS (champignons)
  • Giemsa Jenner (parasites)

Hématologie

  • Wright Giemsa (frottis sanguin)

Minéraux et pigment

  • Bleu de Prusse de Perl (fer)
  • Von Kossa (calcium)
  • Rouge d’alizarine (calcium)
  • Rouge Congo (amyloïde)

Système nerveux

  • Violet de crésyl (neurones)
  • Bleu Luxol rapide (LFB), LFB – PAS (matières blanche et grise)

Autres colorations (communiquez avec la plateforme technologique si vous avez besoin d’autres types de colorations)

  • Coloration argent Churukian (cellules alpha dans le pancréas, cellules neuroendocrines)
  • Fuschine Aldeyhyde de Gomori (cellules bêta dans le pancréas)
  • Argent de Jones Methenamine (capsule glomérulaire)

 

Haut de page