Navigating Ottawa Resources to Improve Health (NORTH)

Bannière NORD

Raison d’être

Dans le cadre d’une transition visant à mettre davantage l’accent sur la responsabilité sociale, le programme d’Études médicales de premier cycle de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa a mis sur pied une clinique dirigée par des étudiants et axée sur les déterminants sociaux de la santé. Nos objectifs consistent à améliorer l’équité en matière de santé pour les populations marginalisées et à enrichir l’expérience d’apprentissage des futurs professionnels de nombreuses disciplines. S’inspirant du programme Health Leads mis sur pied à Boston, l’idée était la suivante : des étudiants bénévoles formant un groupe interdisciplinaire agiraient à titre d’intervenants pivots (ou navigateurs) auprès de patients de divers établissements de soins de santé (centres médicaux de soins primaires, services juridiques communautaires, cliniques dentaires, cliniques dirigées par des infirmières praticiennes, etc.) aiguillés vers des services sociaux.

Gouvernance

L’initiative NORD est dotée d’un conseil de direction formé de représentants de chacune des disciplines participantes soit, à l’heure actuelle, le droit et la médecine. Un certain nombre de rôles de direction (horaire, formation, etc.) sont partagés également entre les deux disciplines. Le comité a rédigé son propre mandat, qui détermine l’organisation et le fonctionnement de la clinique. Chaque discipline a aussi un représentant du corps professoral, ce qui permet aux étudiants de comprendre comment l’initiative s’inscrit dans leur programme d’études (c.-à-d. en tant que stage au choix, projet d’apprentissage par l’engagement communautaire, cours, etc.) ainsi que dans d’autres composantes comme l’évaluation, le recrutement et l’assurance.

Modèle

Notre projet pilote s’est déroulé au sein de l’Équipe de santé familiale Bruyère de janvier à août 2018. À ce centre de médecine familiale, nous avons accepté les demandes d’aiguillage de divers membres de l’équipe de soins de santé, y compris du personnel médical, des résidents et du personnel infirmier. Nous avons vu plus de 30 clients tout en apprenant à diriger et à gérer une clinique complexe.

Nous travaillons actuellement en fonction d’un modèle au Centre de santé communautaire Somerset Ouest auprès de réfugiés patients du Centre de santé pour nouveaux arrivants d’Ottawa, qui nous ont été adressés. Nos travaux y ont débuté en octobre 2019. Les consultations ont lieu deux fois par semaine, où des paires d’étudiants, supervisés par des travailleurs sociaux en milieu communautaire, voient des réfugiés qui leur sont adressés pour des besoins sociaux. Un programme de formation d’une journée complète, organisé et dirigé par les étudiants, a été élaboré pour nos intervenants pivots. Du point de vue de la recherche, nous compilons tous les résultats et nous étudierons les répercussions du projet sur nos intervenants pivots (étude à méthodes mixtes sur les répercussions pédagogiques d’une clinique interdisciplinaire axée sur les déterminants sociaux de la santé sur les étudiants). La clinique bénéficie du soutien d’un conseiller en recherche de l’Institut de recherche Bruyère et d’un responsable du travail social de l’Équipe de santé familiale Bruyère.

Résumé

Il s’agit d’une initiative stimulante qui nous permet d’axer une clinique dirigée par des étudiants uniquement sur les déterminants sociaux de la santé et les besoins sociaux. Nous croyons qu’il s’agit d’une initiative sans précédent et unique en son genre au Canada. De plus, la clinique est interprofessionnelle depuis ses débuts et compte des étudiants de toutes les disciplines, qui assument des rôles similaires. Nous évaluerons également l’initiative à l’aide de méthodes de recherche fiables, qui nous permettront de documenter et de publier nos résultats.

Haut de page