Orientation et aide scolaires

La Faculté accorde une grande importance au soutien offert aux étudiants pour assurer la réussite de leurs études en médecine.

De l’orientation scolaire est offerte à tous les étudiants qui en ont besoin après chaque examen sommatif, tant au préexternat qu’à l’externat.

PRÉEXTERNAT

Les étudiants du préexternat qui ont besoin d’orientation scolaire sont repérés en fonction de leurs résultats d’examen, si leur note est inférieure à 2 écarts-types ou plus par rapport à la moyenne de classe. Les étudiants sont informés par courriel de la nécessité d’une orientation scolaire obligatoire au moment de la diffusion de leurs notes d’examen.

Après avoir reçu l’avis, les étudiants doivent prendre rendez-vous avec leur directeur du préexternat le plus rapidement possible pour discuter de leur rendement et cerner les problèmes qui ont causé leurs difficultés à l’examen et déterminer des ressources qui les aideront à surmonter ces difficultés. À la réunion, l’étudiant signe une lettre de confirmation indiquant la date à laquelle la rencontre a eu lieu.

Les étudiants pour qui le besoin d’orientation scolaire a été établi doivent aussi participer à la séance de revue d’examen. Le Bureau des études médicales de premier cycle informe les étudiants de la date et de l’heure et ceux-ci doivent confirmer leur participation auprès du coordonnateur responsable de l’année pertinente.

EXTERNAT

Rendement à l’examen écrit exigeant de l’orientation

  1. Identification des étudiants – Les étudiants de l’externat qui ont besoin d’orientation scolaire sont repérés en fonction de leurs résultats d’examen, si leur note est inférieure à 2 écarts-types ou plus par rapport à la moyenne de classe.
  2. Communication de l’information aux étudiants – Lorsqu’ils reçoivent leurs notes d’examen, les étudiants sont informés par un courriel du Bureau des études médicales de premier cycle de la nécessité d’une orientation scolaire obligatoire.
  3. Rencontre avec le directeur de stage – Les étudiants doivent prendre rendez-vous avec leur directeur de stage le plus rapidement possible après avoir reçu l’avis pour : i) passer en revue leur examen; ii) discuter de leur rendement; iii) cerner les problèmes qui ont causé leurs difficultés à l’examen; et, iv) déterminer des ressources qui les aideront à surmonter ces difficultés. À la réunion, l’étudiant signe une lettre de confirmation indiquant la date à laquelle la rencontre a eu lieu. Cette lettre est ensuite envoyée au Bureau des études médicales de premier cycle.

Échec à l’examen écrit

  1. Identification des étudiants – Les étudiants de l’externat qui ont besoin d’orientation scolaire sont repérés en fonction de leurs résultats d’examen, si leur note est inférieure à 2 écarts-types ou plus par rapport à la moyenne de classe.
  2. Communication de l’information aux étudiants – Lorsqu’ils reçoivent leurs notes d’examen, les étudiants sont informés par un courriel du Bureau des études médicales de premier cycle de la nécessité d’une orientation scolaire obligatoire.
  3. Rencontre avec le directeur de stage – En cas d’échec à l’examen écrit, l’étudiant de l’externat doit suivre le même processus que celui précisé à la section « Rendement à l’examen écrit exigeant de l’orientation » ci-dessus.
  4. Rencontre avec le directeur de l’externat – L’étudiant doit aussi rencontrer le directeur de l’externat pour : i) examiner son rendement; ii) cerner les problèmes qui contribuent aux difficultés; iii) être orienté vers les ressources de soutien et, iv) examiner le processus de rattrapage.

Échec d’un stage clinique

  1. La discussion relative à un échec d’un stage clinique se fait de façon anonyme au sein du Comité de promotions de l’externat.
  2. Un plan de rattrapage est proposé par le directeur du stage.
  3. Le plan de rattrapage est examiné ou modifié et adopté au Comité principal des promotions (CPP). D’autres services de soutien sont aussi cernés, au besoin.
  4. Tous les étudiants ayant besoin de mesures de rattrapage clinique rencontrent le directeur de l’externat pour examiner le plan de rattrapage clinique et déterminer les services de soutien scolaire requis, s’il y a lieu.
  5. Les étudiants peuvent aussi rencontrer le directeur de stage avant la mise en œuvre des mesures de rattrapage clinique.
Haut de page