Nouvelles mises à jour concernant COVID-19

Mises à jour

20 avril 2021 Mises à jour

 
Que faire en cas de symptômes ?
  • Avant d'entrer sur le campus, TOUS les apprenants, les professeurs, les chercheurs et le personnel doivent remplir l'outil d'auto-évaluation COVID-19 de l'Université d'Ottawa. Vous trouverez cet outil sur SécurUO ou sur la page Web de l'outil d'auto-évaluation. Si l'outil recommande de rester à la maison et de se faire tester, veuillez vous y conformer.
  • Si vous présentez des symptômes (toux, fièvre, maux de tête, maux de gorge) ou si vous n'êtes pas bien, restez à la maison et prévenez votre superviseur. Suivez les instructions de la Santé publique qui peuvent inclure un test dans un centre d'évaluation local et/ou l'auto-isolement.
  • Si vous développez des symptômes alors que vous êtes sur le campus, prévenez rapidement votre superviseur et rentrez chez vous. Suivez les instructions de la Santé publique qui peuvent inclure un test dans un centre d'évaluation local et/ou l'auto-isolement.
  • Pour plus d'informations, veuillez consulter le site de Santé publique Ottawa. Vous devez également vous faire dépister si vous avez reçu un avis d'exposition à l'application COVID-19 Alert.
Que faire si votre test de dépistage du COVID-19 est positif et que vous travaillez ou étudiez à RGN ou PMC ?
  • Employés (y compris le personnel enseignant et administratif, et le personnel de recherche rémunéré par des subventions - PDF, associés de recherche et techniciens)
  • Étudiants diplômés (avec cours ou activités de recherche sur le campus)
    • Si vous recevez un salaire en tant que TA ou RA, informez le bureau du bien-être, votre superviseur ainsi que MedSafety.
    • Tous les autres étudiants qui reçoivent une allocation de leur superviseur ou qui bénéficient d'une bourse externe en informent safety@uottawa.ca, votre superviseur et MedSafety.
    • Pour signaler votre congé de maladie et pour obtenir des accommodements académiques, veuillez envoyer un courriel à Karen Littlejohn.
  • Étudiants de premier cycle (avec cours sur le campus, ou activités de recherche ou cliniques)
    • Informez le safety@uottawa.ca votre superviseur ainsi que MedSafety
    • Si vous travaillez sur place dans un autre institut, un autre hôpital ou un autre stage, suivez le protocole de déclaration de l'institution.
    • Veuillez contacter votre coordinateur de programme académique pour l'informer de votre congé de maladie et pour demander des accomodements académiques.

 

Le fait d'informer rapidement MedSafety, la faculté déclenchera un nettoyage supplémentaire et une recherche immédiate des contacts, si nécessaire.

Veuillez noter que toute personne présentant des symptômes du COVID-19 ou ayant été contactée par la SPO en raison d'une exposition potentielle, n'est pas autorisée à retourner sur le campus ou dans son lieu de travail avant d'avoir reçu l'autorisation de l'autorité médicale.

 

Impact des Mesures de santé publique provincial (le 1er avril 2021)

Comme vous le savez, les provinces du Québec et de l'Ontario ont renforcé les restrictions visant à arrêter la propagation du COVID-19 et des variantes préoccupantes. Bien que le personnel non essentiel soit prié de travailler à domicile, les activités de recherche au pavillon Roger Guindon et au campus Peter Morand peuvent continuer à fonctionner aux niveaux actuels pendant les dernières restrictions provinciales.  Pour l'instant, nous n'aurons pas à réduire ou à modifier nos niveaux d'occupation de recherche sur ces deux sites. 

Cependant, à l'heure actuelle, il est essentiel que nous travaillions de chez nous autant que possible et que nous ne venions au travail que pour les expériences et les activités qui doivent être effectuées sur place. Selon le nouvel ordre provincial, tous les employeurs "doivent veiller à ce que tout employé qui peut travailler à domicile le fasse". 

Nous devons continuer à maintenir et à renforcer notre vigilance en ce qui concerne le respect des protocoles de santé et de sécurité pour la recherche sur place.  Bien que les niveaux d'occupation et les protocoles ne soient pas affectés, les directives suivantes restent en place au sein de RGN et PMC :

  • Les masques chirurgicaux/lunettes de protection sont obligatoires pour tous les chercheurs, le personnel et les étudiants travaillant sur place, sauf dans les bureaux privés fermés.  Portez votre masque/lunettes de protection ET gardez une distance physique de 2m. MediStore dispose d'une réserve d'écrans faciaux.
  • L'accès aux bureaux de recherche partagés est limité.  Veuillez respecter les numéros d'occupation affichés et NE PAS couvrir les fenêtres.  Bien qu'il soit permis de boire, il est interdit de manger dans les bureaux partagés.
  • Manger dans les zones désignées.  Dans tout RGN, il y a des endroits désignés pour les déjeuners et les pauses qui sont correctement espacés et nettoyés plusieurs fois par jour.  

C’est la responsabilité du superviseur de s'assurer que son personnel de recherche connaît et respecte toutes les directives.  Compte tenu de la gravité de la situation, toute personne ne se conformant pas à ces ordres se verra retirer ses privilèges d'accès sur site.

 

 


MISE À JOUR – AUTOMNE 2020

Lignes directrices du retour à la recherche pour le Pavillon Roger Guindon

Tout en se conformant aux exigences en matière de santé et de sécurité et conformément au cadre de la province de l'Ontario pour la réouverture de notre province, ainsi qu'aux directives sectorielles pertinentes, l'Université d'Ottawa et la Faculté de médecine ont poursuivi l’exercice de planification et d'évaluation afin de soutenir notre approche progressive et par étapes pour le retour à la recherche pour le Pavillon Roger Guindon. 


À partir du lundi 23 novembre, chaque laboratoire pourra disposer à tout moment d'un maximum de 45 % de son personnel approuvé sur place, et chaque laboratoire pourra disposer d'un maximum de 90 % de son personnel approuvé sur place au cours d'une journée.  


Cela nécessitera un travail en équipe et les superviseurs sont chargés d'établir un horaire qui assure une distance physique de 2 mètres entre le personnel et les apprenants dans les laboratoires.  Il incombe également au superviseur de s'assurer que tous les membres du personnel/apprenants connaissent toutes les directives et politiques de sécurité sur le site.  Il est fortement recommandé que les laboratoires envisagent de regrouper le personnel en équipes chaque fois que cela est possible (c'est-à-dire en programmant le(s) même(s) groupe(s) ensemble pour limiter les expositions possibles).


Avec l'augmentation du nombre de chercheurs sur le site et des niveaux d'occupation plus élevés, il est fortement encouragé que les chercheurs principaux envisagent d'être sur le site 2 jours par semaine pour assurer la supervision et la conformité de leur équipe de laboratoire à tous les protocoles COVID19. 


Veuillez examiner les directives suivantes et vous assurer que tout le personnel et les stagiaires connaissent les mesures de santé et de sécurité en place à RGN. Un rappel que deux principes directeurs essentiels restent au premier plan pour accroître en toute sécurité la capacité sur site des activités opérationnelles et de recherche :

  • La santé et le bien-être de notre communauté de la Faculté de médecine de l'Université d'Ottawa seront placés au-dessus de toute autre considération et respecteront toutes les recommandations en matière de santé et de sécurité. 
  • L'approche progressive doit être équitable pour toutes les équipes de recherche et être soutenue de manière adéquate par les services et les installations de recherche. 
 
Lignes directrices
  • Il est entendu que si une épidémie se produit, que ce soit au niveau local ou national, toutes les activités de recherche à RGN et PM peuvent être immédiatement interrompues.  Lors de la planification des activités de recherche, les chercheurs doivent considérer qu'un arrêt immédiat de la recherche peut survenir à tout moment, ce qui peut être plus restrictif que les restrictions COVID-19 initiales. 
  • Les chercheurs, le personnel, les étudiants qui peuvent mener leurs recherches ou leurs activités administratives hors campus devraient continuer à le faire.  Toutes les activités (y compris, mais sans s'y limiter, la rédaction, l'analyse, l'examen, la vidéoconférence et la correction) qui peuvent être effectuées à partir du domicile doivent être menées hors campus.  
  • L'accès sur place sera limité aux activités de recherche et d'apprentissage qui doivent avoir lieu sur le campus (par exemple, le travail sur banc humide et l'accès aux portails de base de données restreints requis pour certains projets dans le cadre de l'EESP).  
  • L'accès aux bureaux partagés et aux salles de réunion est limité. Veuillez respecter les numéros d'occupation affichés et ne pas couvrir les fenêtres. 
  • Si un membre de la faculté choisit d'utiliser son espace de bureau (pour un travail qui ne peut absolument pas être effectué hors site), cette activité sera prise en compte dans le décompte de l'occupation quotidienne / hebdomadaire du laboratoire, comme décrit ci-dessous. 
  • Seuls les membres du corps professoral, le personnel et les stagiaires approuvés (étudiants de premier cycle, cycles supérieurs et chercheurs postdoctoraux) qui ont suivi toute la formation nécessaire sur la sécurité en laboratoire (par exemple, la biosécurité, la formation sur la sécurité en laboratoire, la sécurité en autoclave), y compris les nouveaux modules de formation COVID-19 publiés par le Bureau de la gestion des risques, seront autorisés à travailler sur place. Pour plus de détails sur le processus d'ajout de nouveaux membres du personnel à votre liste de "personnel approuvé", veuillez consulter la section "PROCÉDURES DU RETOUR À LA RECHERCHE POUR LABORATOIRES" ci-dessous 
  • Les scientifiques/collaborateurs invités sont désormais autorisés sur place.  Cependant, pour maintenir les limites de capacité, les visiteurs et les collaborateurs doivent être programmés dans les limites d'occupation quotidiennes d'un laboratoire.  Si le visiteur/collaborateur a besoin d'accéder à vos laboratoires pendant de longues périodes (par exemple, des semaines ou des mois), les chercheurs principaux peuvent demander des changements à la liste de personnel approuvé et doivent suivre la procédure ci-dessus pour l'ajout de nouveaux membres du personnel ou de stagiaires.  L'autorisation ne sera accordée qu'aux visiteurs ayant un statut officiel à l'université (par exemple, un scientifique invité en congé sabbatique).  
  • Des panneaux d'occupation des laboratoires doivent être affichés pour chaque laboratoire. Le Bureau de la recherche fournira un panneau d'occupation maximale des laboratoires qui devra être affiché sur la porte des laboratoires fermés ou dans la zone de la baie des laboratoires ouverts.  Nous reconnaissons que dans certains cas, les laboratoires sont répartis dans plusieurs pièces, mais le nombre maximum d'occupation reflète toujours la limite supérieure du personnel d'un seul laboratoire sur le site à la fois.  Ce panneau d'occupation facilitera la surveillance active du nombre de laboratoires sur le site et pas nécessairement de salles spécifiques.   
  • Les volontaires non rémunérés ne sont pas autorisés à se rendre sur place jusqu'à nouvel ordre.  
  • Aucun autre visiteur ne sera autorisé sur place, y compris les parents et les enfants.  Des exceptions seront accordées pour le personnel de service et les vendeurs.  Tout le personnel de service doit être accompagné d'un membre du corps enseignant ou du personnel approuvé et respecter à tout moment les directives en matière d'éloignement physique et d'EPI. 
  • Aucune réunion en personne de plus de 3 participants ne doit être organisée jusqu'à nouvel ordre (y compris les réunions de laboratoire / séminaires / conférences / soutenances de thèse / réunions avec des groupes externes/ etc.). La vidéo ou la téléconférence doit continuer à être utilisée jusqu'à nouvel ordre. Si des réunions individuelles sont nécessaires (maximum de 3 participants), la distance physique doit être respectée et des masques faciaux et lunettes de protection doivent être portés. 
  • Les restrictions de l'Université d'Ottawa sur les voyages internationaux resteront en vigueur jusqu'à ce qu'elles soient spécifiquement levées.

 

PROCÉDURES DU RETOUR À LA RECHERCHE POUR LES LABORATOIRES

À partir du lundi 23 novembre, chaque laboratoire pourra disposer à tout moment d'un maximum de 45 % de son personnel agréé sur place, et chaque laboratoire pourra disposer d'un maximum de 90 % de son personnel approuvé sur place au cours d'une journée.  

S'il n'y a pas de changement dans les effectifs du laboratoire, le chercheur principal n'a pas à intervenir.  


Pour l'ajout de nouveaux employés/stagiaires à leur liste approuvée, les chercheurs principaux doivent soumettre à resmed@uOttawa.ca et à la direction de leur département de sciences fondamentales* : 

  • le formulaire pour le nouveau personnel 
  • mise à jour du plan d'urgence de septembre 2020, y compris les numéros de téléphone des nouveaux employés
  • liste de contrôle COVID19 signée par les nouveaux employés/ stagiaires 

* Les membres du KRC et du NRI doivent également copier Rashmi Kothary et Tammy Troy.


N'oubliez pas que tous les nouveaux membres du personnel doivent suivre toutes les formations obligatoires et spécifiques aux laboratoires, y compris le module de formation COVID19 du Bureau de la gestion du risques.  Il incombe également au superviseur de s'assurer que toute son équipe connaît et respecte les protocoles COVID19 du retour à la recherche.

Une fois que votre nouveau personnel a été intégré, le Bureau de la recherche vous fournira un nouvel avis de décision décrivant vos laboratoires :

  • Nombre total hebdomadaire de personnel autorisé sur le site sur la base de 7 jours
  • Nombre total maximum de personnel autorisé sur le site chaque jour
  • Nombre maximum de personnel autorisé sur place à tout moment
 
Mesures de distanciation et exigences quant aux masques faciaux/lunettes de protection


Compte tenu des directives de Santé publique Ottawa et des limites physiques de notre environnement de travail, tout le personnel de recherche sur place doit respecter les exigences énoncées :

  • Les masques de procédure/lunettes de protection sont obligatoires pour tous les apprenants, les enseignants, les chercheurs et le personnel qui doivent se trouver sur le campus, sauf dans les bureaux fermés et privés lorsque vous êtes seul. Portez votre masque/lunettes de protection ET maintenez une distance physique de 2m avec les autres. MediStore dispose d'un stock d'écrans faciaux, de masques procéduraux et d'autres EPI.
  • Dans la mesure du possible, tous les travailleurs sur le site doivent maintenir une distance physique minimale de 2 mètres.
  • Comme l'exige actuellement la Faculté de médecine en matière de santé et de sécurité, tous les chercheurs travaillant dans un laboratoire doivent porter des lunettes de sécurité et une blouse de laboratoire.  
  • Les gants doivent continuer à être utilisés selon les procédures de sécurité de laboratoire recommandées et établies avant le COVID-19.  Ils doivent être utilisés dans les laboratoires comme d'habitude, mais les gants ne doivent pas être utilisés sur les poignées de porte ou dans les couloirs, sauf lorsqu'un gant unique est nécessaire pour manipuler le matériel de laboratoire en toute sécurité.  Dans certains équipements communs ou installations de base, des politiques spécifiques peuvent être affichées.  
  • Toutes les portes des laboratoires doivent rester fermées en permanence pour permettre au système de ventilation du bâtiment de s'équilibrer correctement.  Les hottes et les conduits de retour d'air jouent un rôle essentiel dans l'élimination des contaminants atmosphériques de nos laboratoires et espaces de travail.  Il est recommandé aux chercheurs sur place de se laver les mains immédiatement à l'entrée du laboratoire et à nouveau avant de le quitter.  Il est préférable de se laver les mains fréquemment avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes.

 

Ascenseurs
  • L'utilisation des ascenseurs continue à être limitée aux membres de notre communauté ayant des problèmes de mobilité et à ceux qui transportent du matériel et des chariots.
  • La capacité maximale des ascenseurs sera augmentée à 2 et ceux qui utilisent les ascenseurs devront maintenir une distance physique de 2 mètres.  
  • Le non-respect des nouvelles limites de capacité maximale entraînera des restrictions d'accès au site.

 

Cuisinettes
  • Les micro-ondes et les réfrigérateurs des cuisinettes seront réinstallés/branchés.
  • Des produits de nettoyage seront fournis dans chaque coin cuisine.  Les utilisateurs de micro-ondes, de réfrigérateurs, d'éviers, de bouilloires, etc. doivent décontaminer toute surface tactile avant et après utilisation, par exemple les poignées de porte, les robinets et les commandes de micro-ondes.
  • Pour maintenir la propreté des cuisinettes, il est interdit de laisser la vaisselle et les couverts empilés dans les éviers, les séchoirs ou sur les comptoirs.  Lavez ce que vous utilisez, puis rangez-le ou emportez-le à la maison.  Nous nous réservons le droit de nous débarrasser de ce qui a été laissé.
  • Les mesures d'éloignement physique doivent être respectées à tout moment dans les zones de la cuisinette. Les numéros d'occupation seront affichés pour chaque cuisinette et doivent être respectés. 
  • Des quantités minimales de nourriture et de boissons peuvent être conservées dans les réfrigérateurs et tous les articles doivent être étiquetés avec le nom du propriétaire.  Ils doivent être utilisés pour conserver les déjeuners/collations apportés de la maison et de petites quantités de lait, de boissons.  Si la pandémie oblige à fermer à nouveau le site, les réfrigérateurs seront immédiatement fermés et tous les articles seront éliminés. 
  • Le non-respect des mesures relatives aux pauses/déjeuners entraînera des restrictions d'accès au site.

 

Couloirs et escaliers
  • Dans de nombreuses zones des bâtiments, de nouvelles mesures de circulation seront prises, qui seront clairement indiquées, notamment
    • Les entrées et sorties à sens unique
    • Couloirs à sens unique
    • Les escaliers désignés uniquement pour la montée ou la descente.
  • Le non-respect des mesures de circulation entraînera des restrictions d'accès au site.

 

Salles de toilettes
  • Les directives pour chaque toilette sont clairement affichées et les procédures doivent être suivies.

 

SERVICES À LA RECHERCHE
Équipement commun et service technique (CETS)
Assistance technique, services d'autoclave et de lavage de la verrerie
  • Les quarts de travail actuels seront augmenté pour répondre aux besoins de la recherche tout en accordant la priorité à la sécurité du personnel et des utilisateurs.
  • Toutes les demandes d'assistance technique doivent être soumises par courrier électronique ou en téléphonant au numéro de notre téléavertisseur (613-719-0317). 
  • Afin de réduire au minimum les déplacements vers le 4201 (autoclave/installation de lavage de la verrerie), le personnel du CETS a repris le ramassage et la livraison des articles.  Cela s'étendra à la livraison des articles stérilisés et pourrait inclure des heures de dépôt prévues pour les sacs de déchets à risques biologiques dans les poubelles grises laissées derrière les ascenseurs aux 2e, 3e et 4e étages.

 

Espaces communs d’équipement
  • Des panneaux ont été placés à l'extérieur de tous les locaux d'équipement communs, pour indiquer combien de personnes peuvent se trouver dans la pièce en même temps et quels instruments peuvent être utilisés en toute sécurité en même temps (à plus de 2 m de distance). 
  • Afin d'optimiser l'accès aux équipements tout en maintenant une distance physique sûre, certains instruments ont été déplacés. 
  • Les procédures de réservation seront étroitement surveillées pour tenir compte des temps de travail limités. Une surréservation ou la non-utilisation de l'équipement au moment de la réservation peut entraîner à l'avenir un accès limité à l'équipement de l'utilisateur et/ou du laboratoire. 
  • Les procédures de décontamination seront clairement indiquées pour chaque pièce d'équipement.

 

Plateaux techniques
  • Veuillez contacter le plateau technique que vous souhaitez utiliser pour prendre les dispositions nécessaires aux procédures de réservation et de formation. Les restrictions COVID19 peuvent avoir un impact sur les opérations de certaines installations.

 

Service d’approvisionnement (MedPurch)
  • MedPurch a repris des niveaux et des heures de service normaux.

 

Gestion des immeubles
  • Medfaci a repris ses heures de service normales.
  • Les demandes de nouvelles installations, de modifications et de déménagements devront être justifiées et ne seront examinées que si elles sont indispensables aux activités en cours ou à la préparation de la prochaine étape de réintégration.

 

Maintient de la propreté dans les laboratoires et bureaux


Les coronavirus présents sur les surfaces peuvent être facilement nettoyés avec un désinfectant domestique commun. 

Il est important d'augmenter la fréquence de nettoyage et de désinfection, en particulier dans les zones à forte circulation et avec des outils et équipements partagés.  Les zones à forte fréquentation ET les outils, équipements et zones de travail utilisés personnellement doivent être nettoyés et désinfectés au moins deux fois par jour.  Les outils et équipements partagés doivent être nettoyés avant et après leur utilisation.

  • Les services d'entretien ménager au sein de RGN ont été modifiés pour tenir compte de la nouvelle crise COVID-19 et l'accent est mis sur l'essuyage des poignées de porte, des rampes et autres surfaces très utilisées avec des désinfectants approuvés.
  • Comme d'habitude, les services d'entretien ménager ne nettoieront pas les bancs de laboratoire, les bureaux, les tables ou tout autre équipement de recherche.  
  • Les plans spécifiques des laboratoires de PI doivent inclure un plan quotidien décrivant en détail qui est responsable de la décontamination des surfaces/équipements communs avec de l'éthanol à 70 %. Il est recommandé aux laboratoires de s'assurer que la procédure de décontamination utilisée n'entraîne pas de dommages aux équipements de recherche.  Ces zones/surfaces comprennent, sans s'y limiter :
    • les équipements tels que : poignées d'incubateur, verre BSC/capuchon de parfum, claviers, microscopes, centrifugeuses, etc.
    • Bancs de laboratoire, pipettes, robinets. 
    • Des panneaux de signalisation seront installés pour rappeler au personnel de nettoyer les zones.
  • Il est recommandé que le personnel de recherche s'abstienne de partager tout outil et/ou équipement personnel

 

Ressources humaines
  • Aucun membre du personnel, faculté ou étudiant ne doit se sentir obligé ou contraint de retourner sur le campus et aura la possibilité de faire part de ses préoccupations à sa faculté, au Service de gestion du risque, au Cabinet du vice-recteur à la recherche, au syndicat.
  • Les chercheurs, le personnel, les étudiants qui peuvent continuer à mener leurs activités de recherche hors du campus devraient le faire.  Jusqu'à nouvel ordre, l'utilisation des bureaux de la faculté ou des étudiants pour la rédaction, la vidéoconférence, l'analyse, les tâches administratives, la correction, etc. n'est pas autorisée.  
  • Les chercheurs principaux/superviseurs doivent prendre en considération les besoins/limitations des membres du laboratoire dont l'état de santé les rend plus susceptibles de souffrir de complications liées à la COVID-19 et planifier les horaires de travail en conséquence. 
  • Les chercheurs principaux/superviseurs doivent planifier le personnel requis sur le campus en fonction de l'occupation maximale et conserveront la responsabilité des membres de l'équipe en vertu du principe du devoir de diligence.  Il incombe aux chercheurs de s'assurer que toutes les directives COVID-19 sont respectées par les membres de leur équipe.
  • Lors de l’assignation de l’horaire, les chercheurs/superviseurs doivent prendre en considération les problèmes de transport pour se rendre au travail et en revenir.  Idéalement, le personnel/les stagiaires doivent prendre toutes les précautions nécessaires pour réduire l'exposition à COVID-19, notamment
    • Prendre des moyens de transport privés pour se rendre à RGN et en revenir, tels que les voitures personnelles, le vélo, la marche et la course.
    • Réduire le recours au covoiturage et au partage de voitures
    • Si les transports publics doivent être utilisés, consulter les horaires réduits avant de planifier les horaires de travail
  • Lors de la planification, les chercheurs/superviseurs doivent rester conscients des défis associés aux soins des enfants ou des personnes âgées.

 

Surveillance


Afin d'assurer la sécurité de notre communauté de l'Université d'Ottawa et de leurs familles, toutes les directives de COVID-19 doivent être strictement respectées par tout le personnel de recherche sur place et leur conformité sera surveillée.  Tous les membres de la communauté de l'Université d'Ottawa ont droit à un environnement de travail sécuritaire et toute personne peut signaler toute non-conformité réelle ou perçue à son superviseur, au directeur du département, à medsafety@uOttawa.ca ou à medfaci@uOttawa.ca

Toute non-conformité confirmée peut entraîner une limitation de l'accès des personnes ou des laboratoires aux installations de recherche.
 

There are no results for this content list.

Foire aux questions

Haut de page