Lignes directrices relatives au rapport de recherche pour BCH, CMM, MIC et NSC

MED 5900 - Projet de recherche

Les étudiants inscrit la maitrise en épidémiologie avec projet de recherche doivent se référer aux lignes directrices pour le mémoire en épidémiologie.
Information

MED 5900 est obligatoire pour tous les étudiants inscrits à la maîtrise avec option projet de recherche à la Faculté de médecine.

Le cours comprend un projet de recherche de 8 mois en recherche en laboratoire et la rédaction d'un mémoire évalué par deux professeurs et le chargé de projet de recherche.

Le projet de recherche est noté satisfaisant/non satisfaisant.


Style général

Le rapport de recherche doit être rédigé dans une police de caractères standard telle que Times New Roman 12. Le texte doit comporter un interligne de 1,5, des marges de 2 cm de tous les côtés et les pages doivent être numérotées dans le pied de page. Les nouveaux paragraphes NE doivent PAS être en retrait, mais doivent plutôt être séparés par un espace tampon de taille 10. Bien qu’il n’y ait pas de limite stricte concernant le nombre de pages concernant le rapport de recherche, le document ne devrait normalement pas excéder les 10 pages, schémas et références exclus.

La rédaction doit se faire en prose normale. Utilisez le présent pour décrire des faits (« La polymérase II de l’ARN est l’enzyme nécessaire à la transcription ») et le passé pour décrire les résultats d’expériences (« La polymérase de l’ARN s’est avérée être liée l’activateur de la transcription du gène Cebpb »). Soyez précis et évitez tout langage informel, toute hyperbole et toute formulation vague. Portez une attention particulière à la grammaire, à l’orthographe et à la clarté. La rédaction technique doit être claire et précise.

Structure

(1) Page de titre

La page de titre doit comprendre le titre du rapport de recherche, vos nom et programme, le nom de votre directeur ou directrice de programme et la date de soumission.

(2) Résumé

Dans cette partie, vous devez rédiger un résumé ne dépassant pas les 200 mots, qui pose le but de l’étude, les objectifs, l’hypothèse, les systèmes ou organismes modèles, les trouvailles principales et leur importance. 

(3) Introduction

L’introduction ne devrait pas dépasser 3 pages et devrait permettre au lecteur de se familiariser avec la littérature pertinente à votre champ d’étude, le contexte théorique de votre projet et le raisonnement derrière les objectifs de votre projet. Plus particulièrement, l’introduction devrait décrire l’état du domaine (contexte plus large), la littérature spécifique pertinente (ce qui est connu dans votre domaine de recherche), y compris des résultats importants de votre laboratoire, décrire l’importance de l’étude entreprise (raisonnement – ce qui est encore inconnu et pourquoi il est important de combler ce fossé), une description et une justification de l’organisme ou du système modèle que vous avez choisi d’utiliser (à la fois théorique et pratique), votre hypothèse et vos objectifs de recherche.

(4) Matériel et méthodes

Décrivez les méthodes et le matériel utilisé, avec des détails suffisants pour permettre à une personne de reproduire vos expériences. Le matériel et les méthodes sont habituellement consignés dans de sous-rubriques séparées. Veuillez noter que cette partie n’est pas une description étape par étape de chacune de vos expériences, mais plutôt une description des méthodes auxquelles vous avez fait recours, y compris les analyses statistiques, qui permettent au lecteur d’évaluer le mérite scientifique de vos contributions en matière de recherche. Intégrez tout le matériel et équipement qui ne sont pas habituellement trouvés dans les laboratoires ou qui sont spécifiques aux expériences décrites. En ce qui concerne les solutions, classez-les par nom et décrivez-les complètement y compris le nom des réactifs, le pH, etc. La plupart des auteurs choisissent d’écrire cette partie à la troisième personne et à la forme passive. Veillez à utiliser des phrases complètes.

(5) Résultats

Le nombre de pages de cette partie dépend de la quantité de données à consigner. Utilisez des schémas et des tableaux de sorte à présenter vos résultats de recherche clairement. Veillez à ce que les légendes des schémas et tableaux soient complètes et qu’elles permettent au lecteur de comprendre les expériences réalisées, indépendamment du texte de la partie Résultats. La partie Résultats a pour but de présenter vos constatations, et non de les interpréter. De ce fait, cette partie devrait être complètement objective. Ainsi, le texte devrait entièrement décrire vos résultats et indiquer au lecteur les observations les plus pertinentes. Les descriptions de trouvailles sont regroupées en fournissant un contexte permettant d’expliquer pourquoi l’expérience suivante a été réalisée. N’oubliez pas de décrire les témoins de l’expérience. Utilisez le passé pour cette partie et décrivez vos trouvailles dans un ordre logique. Cet ordre ne doit pas nécessairement correspondre à celui de la réalisation des expériences, mais il s’agit plutôt de l’ordre qui permet le mieux de comprendre le récit. Dans le texte, indiquez vos schémas en tant que schéma 1, schéma 2, etc., et, si vous incluez des sous-groupes, schéma 1A, schéma 1B. Vous pouvez placer vos schémas à la fin de votre document (après les références) ou, si vous le préférez, au sein du texte de votre section Résultats.

Discussion

La discussion devrait être d’une longueur approximative de 4 pages. Dans cette partie, il est attendu que vous interprétiez vos données. Vous devez expliquer vos observations tout en portant votre attention sur les mécanismes. Décidez si votre hypothèse est confirmée, infirmée ou s’il est impossible de se prononcer, et quelles expériences devraient être réalisées selon les cas pour solidifier la position. Si vos résultats ne répondent pas à vos attentes, expliquez ce qui, selon vous, est arrivé en tenant compte d’autres raisons ou explications permettant de comprendre pourquoi les données sont en désaccord. Décidez si votre modèle expérimental permet d’aborder votre hypothèse adéquatement (était-il correctement contrôlé? Le modèle permettait-il des observations multiples?). Proposez des explications alternatives. Proposez des orientations futures. Quelles questions restent sans réponse? N’énoncez pas les résultats une nouvelle fois et ne faites pas l’erreur d’être trop superficiel dans votre interprétation, même si vos résultats correspondent à vos attentes.

Références

Énumérez toute la littérature citée dans votre rapport de recherche en utilisant le style de référence pour le journal Nature.


Évaluation

L’évaluation est divisée en trois parties :

(i) rendement en laboratoire évalué par le directeur ou la directrice de recherche (20%)

(ii) évaluation du rapport de recherche par deux professeurs de la Faculté de médecine (50%)

(iii) présentation d’une affiche de recherche et d'un séminaire évaluée par deux professeurs de la Faculté de médecine (30%)

Le rapport de recherche sera évalué par deux professeurs (avec privilèges de supervision). Le rapport de recherche sera évalué pour la qualité et l'exactitude de l'analyse, l'organisation logique du rapport, contributions au domaine de recherche, la pertinence du matériel utilisé/méthodologie et la clarté et l'exactitude de l'expression.

Chaque évaluateur indique l'une de deux recommandations possibles :

  • Le document de recherche est noté SATISFAISANT.
  • Le document de recherche est noté NON SATISFAISANT.

Les recommandations discordantes seront résolues avec la contribution d'un troisième examinateur nommé par le directeur des études supérieures.

Un résultat NON SATISFAISANT entraînera un échec pour le cours MED5900. Les étudiants auront la possibilité de réviser le rapport de recherche de le soumettre à nouveau.

Veuillez noter que la note de réussite (S) est obtenue avec une note moyenne provenant des 2 examinateurs de 65 ou plus sur 100.

Échéanciers Cohorte 2020-2021

Date limite de soumission 15 août 2021, à 23 h 59.

Date limite d'évaluation 26 août 2021

Haut de page