Développer des biomatériaux sécuritaires pour traiter des maladies : un coup d’œil sur le travail du postdoctorant Manuel Ahumada Escandon

Publié le mercredi 7 mars 2018

« Je suis très heureux de pouvoir participer au développement de biomatériaux pouvant être utilisés de façon sécuritaire pour le traitement de maladies, et permettant d’éviter la douleur, les effets secondaires et autres problèmes associés aux traitements actuels. »

– Manuel Ahumada Escandon

Au sein du monde académique, les stagiaires postdoctoraux sont considérés comme étant parmi les plus importants moteurs de l’innovation et de la découverte au Canada.

Il s’agit du deuxième d’une série de profils qui mettra en lumière la recherche postdoctorale à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.

Pour lire toutes les Q et R avec Manuel Ahumada Escandon.

Haut de page