Pourquoi les études supérieures à uOmed ?

Les meilleures raisons de poursuivre des études supérieures (2e et 3e cycles) et postdoctorales à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa :

  • Des possibilités variées : La Faculté offre cinq programmes principaux au niveau de la maîtrise et du doctorat (médecine cellulaire et moléculaire; neurosciences; microbiologie et immunologie; biochimie; épidémiologie), trois programmes collaboratifs aux niveaux de la maîtrise et du doctorat (génétique humaine et moléculaire; bio-informatique; pathologie et médecine expérimentale), un diplôme d’études supérieures en évaluation et gestion du risque en santé des populations, et un programme de M.D./Ph.D.
  • Du financement prestigieux : Plus de 76 % de nos étudiants actuellement inscrits aux cycles supérieurs sont titulaires d’une bourse d’admission ou d’excellence, et plus de 35 % se sont vu octroyer une bourse externe (IRSC, CRSNG, BESO, Bourse d’études supérieures de la reine Elizabeth II). La Faculté de médecine affiche le deuxième taux de croissance le plus important enregistré depuis 2003 pour ce qui est du financement accordé par les trois conseils, et le troisième en importance pour ce qui est du financement accordé par les Instituts de recherche en santé du Canada.
  • Des installations centrales de pointe et des professeurs de renommée internationale : Les membres de notre corps professoral sont des experts de grand calibre. Ils forment et soutiennent nos étudiants et nos boursiers postdoctoraux au sein d’un milieu qui ne manque pas de défis, dans des installations centrales de pointe où ils font des découvertes qui contribuent au progrès médical de notre pays et du monde.
  • Un milieu à forte intensité de recherche : Nos instituts de recherche affiliés (Bruyère, CHEO, Hôpital Montfort, l’Hôpital d’Ottawa, le Royal et à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa) offrent un vaste éventail de possibilités de recherche exceptionnelles aux étudiants intéressés par une carrière en sciences biomédicales et en santé des populations.
  • Pertinence mondiale et classement concurrentiel : Selon le classement de l’Université nationale de Taïwan, notre établissement se situe actuellement parmi les 100 meilleures universités du monde en ce qui concerne la médecine clinique (78e) et parmi les 200 meilleures universités pour ce qui est des sciences de la vie (189e). Et d’après le magazine Maclean’s, l’Université d’Ottawa se classe deuxième à l’échelle nationale en ce qui concerne les subventions en sciences et en médecine.
Haut de page